Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 15:05

Toutes les PUB  apparaissant dans ce blog, sont totalement indépendantes de la volonté de son créateur. Celui - ci décline toutes responsabilités et conséquences des contenus de ces pubs générées par OVERBLOG.   

   article en construction
 
         
   

 

AéroformesEnLubEtAilleurs

 

 

                                                                Oui, mais..... ( Voir l'article 1)

                                                                                        

                                                                                              *

 

                                      Pour toute demande ou autorisation concernant les articles de ce blog

                                                       se reporter  à  l'option " contacter le blogueur"

                                                                en haut de page à : "j'aime ce blog"

 

 

 

Comme nous l'avons déjà souligné, nombre d'observations d'ovni se déroulèrent et se déroulent souvent en Provence. Ce cas relativement ancien en est une autre illustration intéressante. A noter également dans ce témoignage, une allusion au fameux "cas de Valensole", et l'évocation de Maurice Masse ( acteur privilégié de cette confrontation avec un ovni - un "cas d'école", qui dissémina des indices étranges, encore non élucidé à ce jour)

-  Pour le lecteur désireux d'en savoir plus sur ce cas majeur de l'ufologie en France, le mieux est encore de se référer au net en tapant: "la rencontre de Valensole" ou simplement: Maurice Masse -

Mais en ce qui concerne la tout autre affaire qui nous occupe ici, je laisserai la parole, tout en le remerciant, à un fidèle allié de ce modeste blog.

Récit suivant retranscrit par E.Zurcher.

 

Je ballade souvent ma chienne sur l'ancien chemin médiéval qui relie le début de la route du Trallatore à Tourrettes-Levens, et j'y rencontre, depuis un an, Mr X, qui promène également son chien. Lors d'une discussion, il m'a indiqué avoir vécu très longtemps dans les Alpes de Haute-Provence, avoir connu des proches de Maurice Masse, et souvent recueilli des confidences sur des observations d'Ovnis, que les gens taisent habituellement pour éviter les ennuis. Il m'a également confié avoir été témoin d'une observation curieuse. Comme celle-ci a été très brève, je me suis efforcé d'en faire une synthèse utile et de la résumer ainsi :

 

"C'était vers 1977 ou 1978, car Mr X avait alors 35 ans environ. Les faits se sont déroulés dans les environs proches de Forcalquier (AHP), sur un chemin vicinal courant le long d'une colline jouxtant un vallon très étiré, et de ce fait assez dégagé.

Ce vallon débouchait sur des monts plus élevés, mais assez loin vers l'horizon. Il était environ 17 h 30 et le jour commençait à tomber, mais il faisait parfaitement clair. Mr X pense que l'on devait être en Avril ou Mai. Le témoin promenait son chien, quand soudain il perçut sur sa gauche un objet étrange qui allait à une vitesse

étonnante. Il put l'observer environ une seconde, mais pas suffisamment pour décrire précisément sa forme. C'était un objet orange, légèrement luminescent, comme quelque chose éclairé de l'intérieur, et il eut à peine le temps de percevoir deux formes rondes dans la structure, comme des hublots ou peut-être l'arrière de tuyères.

Deux choses frappèrent particulièrement le témoin : le silence total qui régnait (ni vrombissements, ni même un sifflement) et la vitesse inouïe de cet engin qui disparut quasi instantanément, sans que son œil parvienne à le suivre ou à le retrouver.

Les deux collines étant séparées d'environ 300 mètres, l'objet se trouvait juste au milieu à 150 mètres, et le témoin évalua sa taille à 8 mètres.

C'est tout ce qu'il peut en dire, et il reconnait avoir été fortement surpris par la soudaineté et la brièveté de cette apparition ; il y a longtemps réfléchi, mais n'a jamais pu trouver la moindre explication.

L'objet remontait visiblement le vallon, et était juste à la hauteur de ses yeux. Une reconstitution sur place donnerait donc l'altitude. Je pense que le phénomène était en phase d'accélération au moment ou le témoins l'a perçu, et qu'il a disparu en moins d'une seconde à cause de cette vitesse stupéfiante. 

Il faut ici renvoyer à des observations radars où des ovnis ont été contrôlés passant de 0 à 8000n km/h en une ou deux secondes.

Si il s'agit bien d'un ovni, c'est ce qui a dû se passer. Le chien n'a eu aucune réaction.

 

Un cas étrange de plus, donc, parmi tant d'autres..."

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tarendol
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Tarendol
  • Terrien déculpabilisé.
Amitiés et rencontres, famille, BD/dessin, modélismes, sports,moto,tir sportif, pêche,nature,balades,SF, littérature. refuges: Luberon et Piémont.
Pseudo "Tarendol" choisit en hommage aux oeuvres de R.BARJAVEL
  • Terrien déculpabilisé. Amitiés et rencontres, famille, BD/dessin, modélismes, sports,moto,tir sportif, pêche,nature,balades,SF, littérature. refuges: Luberon et Piémont. Pseudo "Tarendol" choisit en hommage aux oeuvres de R.BARJAVEL

Pages